Sélectionner une page

Besoin d’acquérir de nouvelles compétences, de changer d’orientation professionnelle ou encore d’obtenir un certificat diplômant ? Quelle que soit la raison, cela est possible grâce à plusieurs dispositifs de financement d’une formation en fonction de votre statut. Celle-ci ayant un coût parfois au-dessus de vos moyens personnels. Mais pour bénéficier d’un financement, vous devez être capables d’introduire correctement une demande de financement de formation.

Connaître votre statut

 

Avant tout, vous devez savoir quel est votre statut ? Ceci dans le but de pouvoir définir vos droits. En effet, il s’agit là de la première étape pour la réussite de votre demande de financement de formation. Difficile de lister toutes les possibilités, elles sont bien trop nombreuses, raison pour laquelle vous devez prendre le temps de bien analyser votre situation.

Pour un salarié ayant initié une demande de financement

 

Vous devez au préalable obtenir l’aval de l’employeur, ceci dans le cas où la formation professionnelle se fait pendant les heures du travail. La prise en charge (le coût pédagogique) de votre projet sera la responsabilité de votre CPF (financement CPF). Cet accompagnement se fera en fonction du nombre d’heures de cotisation formation que vous avez atteinte.

 

Mais dans le cas où votre formation est prise en charge par votre entreprise ou votre employeur, vous n’aurez absolument rien à faire. Car, il fera lui-même appel à son plan de  financement formation.

Pour un demandeur d’emploi

Lorsqu’on est à la recherche d’un emploi : la première des choses à faire c’est de s’adresser à son conseiller formation. Il se chargera de la validation de votre dossier concernant le financement formation, dans le cas où vous utilisez votre Compte Personnel de Formation. Dans le cas contraire, il pourra vous proposer de faire recours à l’Aide Individuelle à la Formation. Mais les critères de votre formation qui figure dans la demande de financement de formation doivent répondre à un véritable retour à l’emploi.

 

Il est également possible de bénéficier d’une formation financée par Conseil Régional en vous rendant sur son site internet.

Pour un auto-entrepreneur, une personne en profession libérale ou un chef d’entreprise

Vous devez vous adresser auprès de l’OPCA duquel vous cotisez pour une prise en charge de votre formation professionnelle. Il est également possible de le faire auprès de l’AGEFICE en fonction du secteur d’activité dans lequel vous exercez et de l’organisme à qui vous reversez vos cotisations.

Notre conseil : prenez le temps de constituer un dossier crédible et solide

C’est une étape très importante dans l’amélioration de votre vie professionnelle, vous devez donc choisir une bonne  formation. Définissez l’objectif que vous souhaitez atteindre afin d’être convaincant et crédible dans votre candidature vis-à-vis des organismes qui vous accompagnent. Un dossier de demande de financement de formation bien préparé et mûrement réfléchi et complet.

 

Pour mieux construire votre dossier de financement formation, n’hésitez surtout pas à demander un devis et un programme détaillé à chaque organisme de formation que vous allez contacter, ceci pour étudier toutes les possibilités. C’est un travail long et un peu complexe, mais qui mettra sûrement toutes les chances de votre côté pour l’obtention d’un financement.