Sélectionner une page

Vous êtes dans le besoin de suivre une formation avec pour objectif d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles, ou encore dans la perspective du retour à l’emploi. Eh bien vous devez absolument savoir qu’il existe plusieurs dispositifs de financement d’une formation qui constituent la solution à votre désir, et ce malgré votre situation (demandeur d’emploi, salarié, auto-entrepreneur, dirigeant d’entreprise…). 

 

Il est question de choisir un mode de financement qui convient le mieux à votre situation. 

Les différents dispositifs de financement d’emploi 

La question: comment se faire financer une formation ? Est un sujet qui préoccupe plusieurs personnes de nos jours. Raison pour laquelle nous mettons à votre disposition ces différentes solutions qui pourront vous permettre de faire financer votre formation.  Nous avons :

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) ;
  • Les Fonds d’Assurance Formation (FAF) ;
  • Les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) ;
  • L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) de Pôle Emploi ;
  • La mission locale ;
  • Votre entreprise ou votre employeur et son plan de formation…

 

Pour les demandeurs d’emploi

 

Pour ce faire, financer une formation lorsqu’on est en situation de chômage, vous pouvez vous adresser au Pôle Emploi ou auprès de certains créateurs d’entreprise. Le Pôle Emploi vous accompagne en vous versant des indemnités au titre de l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi. Vous pouvez aussi le faire via le CPF à la seule condition d’avoir déjà pu cotiser des heures de formation dans votre précédent parcours professionnel.

 

Les conditions et méthodes d’accompagnement ou de prise en charge diffèrent selon les conseillers, les agences et les régions.

Pour les salariés en CDI ou en CDD

 

Pour se faire financer une formation en tant que salarié, vous pouvez facilement vous tourner vers votre entreprise, car dans la majeure partie des cas, les entreprises prennent en charge la formation continue de leur employé. Mais, selon votre  contrat, vous pouvez aussi vous tourner vers des modes de financement externes à l’entreprise :

 

  • Personne en situation de CDI : le CPF prend en charge les heures de formation du salarié (une année de travail en temps plein permet d’obtenir 24h de formation, dans la limite de 120h). Il y a également le CIF (Congé Individuel de Formation), c’est une solution pour les formations de longue durée. 

 

  • Personne en situation CDD : les employés en CDD peuvent également se faire financer une formation via le CIF à condition de le faire moins d’un an après la fin de leur dernier CDD et aussi de justifier d’au moins 2 ans de contrat sur les 4 dernières années. Ces personnes peuvent aussi faire recours au CPF pour le financement d’une formation.

Pour un auto-entrepreneur

 

Depuis le 1er janvier 2011, les auto-entrepreneurs cotisent une certaine somme pour la formation professionnelle. Ils sont affiliés à un fonds d’assurance formation (FAF). Comme les salariés, vous avez donc droit à une formation.

Pour un dirigeant d’entreprise

 

Les dirigeants d’entreprise cotisent pour financer une formation auprès de leur OPCA (ce sont des associations agréées qui collectent les contributions financières des entreprises dans le cadre du financement d’une formation professionnelle continue.