Sélectionner une page

De nos jours, de plus en plus de personnes engagées dans la vie active s’intéressent à la formation professionnelle. Ceci pour plusieurs raisons notamment se perfectionner et acquérir de nouvelles compétences, effectuer une reconversion… 

 

De ce fait, la loi du 5 mars 2014 portant réforme de la formation professionnelle, précise les différents dispositifs de formation auxquels les salariés, les demandeurs d’emploi, ou encore les indépendants peuvent accéder. Alors, c’est quoi un dispositif de formation ? Et quels sont les dispositifs de formation professionnelle 2021 ?

C’est quoi un dispositif de formation ? 

 

Le terme « Dispositif » est utilisé depuis les années 1970 dans l’éducation et la formation. Étant d’origine technique, ce concept s’appuie sur une vision systémique de la formation. Ce terme a été défini par plusieurs auteurs : 

 

Selon Blandin (2002), c’est « un ensemble de moyens, agencés, en vue de faciliter un processus d’apprentissage ». 

 

D’après Guy Le Boterf (cité par Jean-Paul Droz), c’est  un « Ensemble cohérent et organisé d’éléments (méthodes, outils, procédures, routines, principes d’action) articulés poursuivant un but. ».

 

Pour le groupe GreCO (Grenoble, campus ouvert 1), le concept dispositif de formation « désigne les conditions pédagogiques, organisationnelles et technologiques dans lesquelles vont se dérouler les formations.»

 

Bref un dispositif de formation peut être considéré comme un portail d’accès à un ensemble de ressources : les données retenues comme contenu de formation, les fonctionnalités permettant de les rendre accessibles et intelligibles, voire de les paramétrer, les moyens humains en encadrant et en régulant l’ensemble.

Quels sont les dispositifs de formation professionnelle 2021 ?

 

À l’ère de 2021, il existe plusieurs moyens de formation professionnelle pour toutes les personnes qui désirent acquérir une formation. Parmi ces dispositifs de formation, nous avons : 

  • Le Conseil en Évolution Professionnelle : c’est un dispositif de formation accessible pour toutes les personnes déjà professionnellement actives. Il encourage l’évolution et la sécurisation d’un emploi.
  • Le Congé Individuel de Formation : parmi les dispositifs de formation, celui-ci  a pour rôle de suivre et financer une formation de votre choix. Que ce soit pour une reconversion, une évolution professionnelle, une création d’entreprise…il vous permet de concrétiser votre projet.
  • Le Compte Personnel de Formation : le CPF a été créé pour remplacer le DIF depuis le 1er janvier 2015. Il suit le salarié tout au long de sa carrière professionnelle.
  • Les Certificats de Qualification professionnelle : ils ont été développés pour répondre au besoin d’une profession afin de mettre en adéquation les compétences des salariés et les prérequis à l’exercice d’un métier.
  • Le Droit Individuel de la Formation : ce dispositif de formation donne la possibilité aux salariés du secteur public de bénéficier d’un crédit d’heures pour suivre une formation professionnelle ou préparer les concours de la fonction publique.
  • La Validation des Acquis de l’Expérience : Encore appelée VAE, elle a été fondée en tenant compte du fait que le candidat dispose déjà les compétences et expériences requises pour obtenir le diplôme qu’il convoite. La Procédure d’obtention se fait en 5 étapes.

 

Cette liste est loin d’être exhaustive, pour plus d’information, veuillez consulter le tableau récapitulatif de formation professionnelle en ligne.